Présentation de « La Valeur sans le travail »


Jacques Guigou & Jacques Wajnsztejn
Paris, L'Harmattan,
coll. « Temps critiques »
1999, 345 p.
ISBN : 2-7384-7812-3

Si dans le mouvement dialectique de leur confrontation, les classes bourgeoise et ouvrière ont construit un monde nouveau totalement centré sur la ville, ce monde de la ville leur a échappé, comme il a échappé à tous avec le triomphe de l’urbain. Dans cet univers, toute trace de l’origine des choses disparaît et le fonctionnement d’ensemble apparaît comme magique, puisque le monde urbain est celui qui voit s’éloigner les références traditionnelles qui permettaient, à tort ou à raison, de donner un sens au travail. Non seulement, ce sens du travail disparaît, mais c’est le travail humain lui-même qui devient de moins en moins nécessaire à la production. Dans l’actuelle mise en forme techno-scientifique du monde, disparaissent alors les bases objectives qui avaient fait de la classe ouvrière la classe antagonique à la bourgeoisie, le " sujet historique " porteur d’une vision émancipatrice pour la communauté humaine.

Nous sommes entrés dans la société de la valeur sans le travail. C’est l’ensemble de la société que le capital utilise pour se valoriser. Mais il ne peut pas totalement s’affranchir du travail puisque celui-ci conserve encore une fonction majeure dans les rapports politiques de domination et d’aliénation. Les luttes qui se développent désormais contre la capitalisation de tous les rapports sociaux appellent une nouvelle théorie générale de ce monde et de sa subversion.

Ce deuxième volume d’écrits de la revue Temps critiques, augmenté d’inédits, s’efforce de présenter les transformations fondamentales du système capitaliste de ces vingt dernières années et les luttes qui tentent de " trouver la sortie ".


Avant-propos

PREMIÈRE PARTIE
Crise et critique du travail

 
  • Chapitre I : Le travail comme activité aux ordres
    • I.1. Activité humaine et travail
    • I.2. À propos de " l’aliénation initiale "
  • Chapitre II : La valeur sans le travail
    • Et le navire va...

 

DEUXIÈME PARTIE
Caducité des classes et nouvelles formes de luttes dans la société de la valeur sans le travail

 
  • Chapitre I : Fonction et déclin des classes sociales
    • I.1. Esquisse d’une théorie critique de la fin des classes et de leurs luttes
    • I.2. Quelques remarques sur la crise des classes
  • Chapitre II : Les nouvelles formes de lutte
    • II.1. Notes sur les mouvements sociaux des années 80
    • II.2. Poll tax et guerre du Golfe
    • II.3. Quelques réflexions sur le mouvement étudiant et lycéen de 1994
    • II.4. Le sens du " Tous ensemble "
    • II.5. Avec le recul, mise en perspective et remarques sur les luttes récentes

 

TROISIÈME PARTIE
L’École de masse et la formation des ressources humaines supplantent l’éducation de classe

 
  • Chapitre I : L’éducation disparaît...
    • I.1. Quatorze scolies sur l’institutionnalisation de l’éducation des adultes
    • I.2. Retouche pour une histoire de l’évaluation
    • I.3. Une socialisation immédiatiste : la formation des ressources humaines
    • I.4. Ni formation ni éducation
    • I.5. Le devenu des Héritiers
    • I.6. Implication et nouvel animisme
  • Chapitre II : ...L’École transparaît
    • II.1. Quelques réflexions sur l’éducation
    • II.2. École, formation, reproduction. Enjeux et luttes

 

QUATRIÈME PARTIE
La société capitalisée
Système de reproduction capitaliste ou société du parachèvement du capital ?

 
  • Chapitre I : Le système de reproduction capitaliste
  • Chapitre II : Quelques précisions sur le système de reproduction capitaliste
  • Chapitre III : Critique de la notion " d’individu particule de capital "
  • Chapitre IV : " L’internisation " de la classe du travail dans la société du capital représenté
  • Chapitre V : Le démocratisme dont la particule est le héros
  • Chapitre VI : Trois couplets sur le parachèvement du capital
  • Chapitre VII : Critique de la notion de parachèvement
  • Chapitre VIII :Acte et puissance

 

CINQUIÈME PARTIE
Capitalisme et antisémitisme

 
  • Chapitre I : Présentation de " La logique de l’antisémitisme "
  • Chapitre II : La logique de l’antisémitisme
  • Chapitre III : Mise au point sur la question du " révisionnisme "
  • Chapitre IV : " Nouvelle citoyenneté " : réflexions intempestives
POSTFACE

 

  • Aux origines de la revue