De la RAF

Note préliminaire

décembre 2009, Temps critiques



Lire aussi :

  • Le corps, alerte rouge
  • Le sens de la vie et la politisation de la RAF

    • La dernière grève de la faim de la raf, qui a duré de février à mai 1989, fut engagée pour obtenir le « regroupement des prisonniers politiques ». Les deux articles de Joachim Bruhn furent écrits dans ce contexte. « Le corps, alerte rouge » fut rédigé au cours de cette grève et publié en avrila 1989 dans le mensuel Stadtzeitung fur Freiburg. « Le sens de la vie et la politisation de la raf », écrit après la grève, parut dans la Tageszeitung du 28b juin 1989.

      L'auteur a par ailleurs consacré à la raf deux autres articles :

      - « Randale und Revolution. Das "Konzept Stadtguerilla" und die Gewaltmythen der Antiimperialisten und Autonomen »c, in Wolfgang Pohrt, Klaus Hartung, Gabriele Goettle, Die alte Straßenverkehrsordnung. Dokumente der raf, Berlin, éd. Tiamat, 1986, pp. 157-174 ;

      - « Revolution des Willens. Uber den bewaffneten Kampf und die Schaulust am Terroristen »d, in : Klaus Hartung, Christiane Ensslin et alia (eds.), Der blinde Fleck. Die Linke, die raf und der Staat, Francfort, ed. Neue Kritik, 1987, pp. 122-135.

      Joachim Bruhn collabore également à la revue Kritik und Krise - Materialien gegen Politik und Ökonomie, publiée aux éditions ça ira, Postfach 273, 7800 Freiburg/rfa.

      Notes

      a – Et non pas mars comme dans l'original.

      b – Et non pas du 26 juin 1989 comme dans l'original.

      c – Texte disponible au format html :
      www.ca-ira.net/isf/beitraege... et au format pdf : www.ca-ira.net/isf/beitraege...

      d – Texte disponible au format html :
      www.ca-ira.net/isf/beitraege... et au format pdf : www.ca-ira.net/isf/beitraege...