Sur deux méprises à propos des intermittents

janvier 2006, Temps critiques



Là où Nicolas-Le Strat1 voit une déprofessionnalisation des métiers de l'art, du social et de la recherche parce qu'il constate une montée de l'intermittence et donc un abandon des anciens statuts protégés, on peut voir à l'inverse une nouvelle « professionnalisation » en dehors des critères traditionnels définissant les métiers. La croissance exponentielle du nombre d'intermittents du spectacle en fournit un exemple. Toute activité, toute expression organisée ou spontanée, de salle ou de rue doit rentrer dans les nouveaux critères de l'employabilité2. Mais cette nouvelle professionnalisation se fait sur la base de la dévalorisation3 dans une intégration plus complète au système salarial4. C'est parce que l'activité des gens du spectacle n'est pas réductible à l'expression de la valeur d'usage d'une marchandise (leur force de travail) que cette activité a pu se développer en dehors de stricts critères de valorisation.

En reprenant de façon a-critique la notion marxienne de force de travail, Nicolas-Le Strat ne saisit pas le mouvement contradictoire qui d'un côté renvoie à une extension de la logique salariale impulsée par l'État et de l'autre à une forme de refus du travail de la part d'individus qui ne sont justement pas encore complètement intégrés au système du salariat du point de vue professionnel tout en bénéficiant des retombées sociales du système du salariat.

Nicolas-Le Strat n'est d'ailleurs pas capable de se tenir à cette notion de force de travail quand il énonce par la suite que l'art est partout. En bon élève du néo-opéraïsme, il veut sûrement parler de la créativité, rendant ainsi indistincts le travail et l'activité, le travail et l'art. Or si l'activité et l'art sont partout, c'est alors le salariat et le capital qui sont dépassés et avec eux les notions de force de travail, de professionnalité, de statut. C'est bien la logique du discours néo-opéraïste de faire accroire que le roi est déjà nu et qu'il suffit d'exprimer la force de « la multitude » des créateurs pour qu'une nouvelle base de valorisation puisse se développer librement en échappant au carcan d'un capital tout à coup devenu parasitaire. Alors que le « maître » Negri a théorisé il y a près de 15 ans (au sein de la revue Futur Antérieur) la fin de la théorie marxienne de la valeur-travail, lui-même et ses émules la réintroduisent. Ainsi, apprenons-nous que le revenu social garanti serait justifié par le fait que tous les intermittents seraient des « créateurs de valeur ». On croirait entendre le langage de la Bourse alors que Nicolas-Le Strat pense sûrement actualiser celui des « indiens métropolitains » de Bologne 1977 !

Or quoiqu'il en dise ni le capital ni l'État ne sont pressés de laisser la place. Non seulement le rôle de ce dernier ne se réduit pas, mais il y a un redéploiement de son action sous la forme réseau. Il y a multiplication de fonctions intermédiaires qui, par nature ne peuvent faire l'objet d'un statut fixe puisqu'elles n'existent que pour tenter de cimenter le lien social que le développement du capital n'est plus capable d'assurer. Ce dernier ne reproduit plus directement le rapport social comme il le faisait encore à l'époque où il était rapport entre deux classes antagoniques et où, dans la lutte de classes, mais en dehors des périodes d'affron-tement brutal, s'établissait un compromis et un mode de régulation5.

Il n'y a donc pas précarisation de fonctions anciennes, mais création de nouvelles fonctions par définition précaires.

Moins naïf et plus « politique » que Nicolas-Le Strat, Lazzarato6 questionne la notion de précaire et ne cherche pas à fonder une unité a priori de tous les précaires comme s'ils pouvaient s'agréger et dépasser des différences réelles de condition. Mais là où il retrouve Nicolas Le Strat, c'est dans le fait de dégager derrière la négativité du précaire (figure moderniste du prolétaire), une positivité. Le précaire devient donc « créateur7 ».

 

 

Notes

1 – Nicolas-Le Strat P., L'expérience de l'intermittence, dans les champs de l'art, du social et de la recherche, L'Harmattan, 2005.

2 – On en a un autre exemple dans un tout autre domaine avec l'organisation récente de la « profession » de nounou.

3 – La croissance de la recherche en sciences sociales va dans le même sens : le nombre croissant de chercheurs délégitimise la recherche en tant qu'activité professionnelle d'une élite intellectuelle.

4 – C'est le « compromis » que cherche à imposer la Réforme.

5 – Le mode de régulation fordiste des années 30 aux années 70.

6 – Cf. « L'intermittence : réappropriation de la mobilité, production du commun », Multitudes, été 2004.

7 – Pour une critique des théories opéraïstes et néo-opéraïstes on se reportera au volume I de l'anthologie de la revue Temps critiques (L'individu et la communauté humaine, L'Harmattan, 1998) et particulièrement au texte « Le devenu de l'autonomie, le néo-opéraïsme », p. 71-77.